THE NIGGAZ WIT ATTITUDE, le groupe le plus dangereux du monde

Tremblement de terre dans le monde de l’Entertainment à la sauce ricaine, un vrai Big bang, un changement, disons… RADICAL.

Ladies and gentlemen, please welcome THE NIGGAZ WIT ATTITUDE, le groupe le plus dangereux du monde, pisté par le FBI de l’administration Reagan. Jeunes, noirs et qui n’en ont rien à branler, le cauchemar de l’Amérique puritaine blanche. Jeune banlieusard parisien, je me prends le reality rap du E en pleine gueule !

NWA, un groupe composé de quatre artistes de talent et un real Muthaphuckkin G. Si la rue est une mère, elle a un fils nommé Eric Lynn Wright. C’est lui l’Attitude des Niggaz du crew. Le mec avait un plan, et la trempe du leader. NWA c’est la scénarisation ultra réaliste de la vie d’Eazy-E. La première déferlante avant que Colors, Boyz’n the Hood, Menace II Society, 2Pac et le Death Row Posse, ne viennent changer la donne.

L’identification est immédiate. Normal, nous avons tellement de points communs. Les cinq renois vénères auraient pu être nos grands frères californiens : contrôle au faciès, harcèlement des autorités locales, racisme, drogue, pauvreté, chômage, échecs scolaires… Le long CV habituel pour tous les ghettos du monde.

Les sons de DRE et YELLA, les lyrics et le rap skills de CUBE, mis au service de la voix nasillarde et tranchante du roi des thugs, vont nous changer à jamais. En bien ou en mal ? Qu’importe, la révolution est en marche, nous ne serons pas comme nos parents. Noirs et fiers ? Bien sûr ! Mais trop silencieux pour nous. EXPRESS YOURSELF NIGGAZ, nous hurle le « hip hop thugster » dans les oreilles ! C’est un nouveau jour. On ne demande plus, on prend !

Ils représentent Compton avec fierté ? Nous représenterons notre tiéquar des Bosquets. Au placard, les colliers d’Afrique façon Bambaata et les blousons Black Panthers. Désormais, on débarque sur la capitale en Starter, Levi’s cartonné et Stan Smith. De vraies cailleras. Tu nous as peut-être croisés lors de nos descentes à Paname, ou de nos nombreux « drive by fighting ». C’est une époque où les groupes de rap céfran et les bandes de youvs se multiplient aussi vite que les hématomes et les points de suture, où pullulent les crews à trois lettres comme NTM, IAM, CMP ou encore le SMC de mon pote Kayse (du duo Reciprok).

EAZY-E et ses potes viennent de nous faire basculer dans une nouvelle ère, celle de la WorldWide West Coast.

ALL EYEZ ON YOU NIGGA.

Dans le All Eyez #1, retrouvez l'interview de Dirty Red qui a bien connu Eazy-E et l'explosion du Gangsta Rap

 

TEASER ALL EYEZ #3
 
Abonnement 1 an
6 numéros pour 25€ + goodies
Bonus bd
ZIKI BALLON D'OR

Anciens numéros